Blog / News / Le Digital dans les directions financières #1Cartographie Fonctionnelle vs Editeurs

Le Digital dans les directions financières #1Cartographie Fonctionnelle vs Editeurs

Hugo Roch & Laura Izoard nous parlent aujourd’hui du digital dans les départements Finance.

Pour donner suite à notre précédent article sur la présentation du Digital au sein des Directions Financières, nous avons donc décidé d’aller plus loin dans nos réflexions et vous présenter les différentes améliorations fonctionnelles que peuvent apporter des solutions digitales à travers un éco système d’éditeurs. Notre ambition pour cet article est de vous donner une grille de lecture simplifiée de cette thématique.

La digitalisation et l’automatisation des processus peuvent être perçues comme une solution légitime pour libérer du temps à l’analyse et permettre ainsi un rôle de conseil à l’intérieur de l’entreprise. C’est ici qu’interviennent les nouvelles technologies digitales qui proposent de réels gains de performance tant sur le plan transactionnel (lettrage des comptes, …) que sur le plan décisionnel (vision en temps réel et simulation prédictive par exemple). Ces solutions ne restent que des supports technologiques et la réflexion sur le process reste fondamentale. Mais si elles sont bien abordées, elles sont un formidable « bras armé » pour ces départements.

Use Case Métier

Nous vous exposons dans cet article quelques exemples de processus pouvant être concernés par cette digitalisation.

Département Finance
Département Finance

Ces processus ont la particularité de faire face à une multitude de tâches redondantes et, bien sûr, font partie des piliers d’une direction financière.

Nous vous présentons ci-dessous un choix de possibilités pouvant être mis en place au sein de votre fonction finance. Cette illustration n’est pas exhaustive des « use case » métiers, elle a pour vocation à donner quelques exemples concrets :

Liste des process

Graphique : Axe d’amélioration.

Mapping Editeurs

« Historique ou nouvel acteur », « Cloud ou pas Cloud ?» ….

Face à ce panel de fonctionnalités, s’est développé un marché sur lequel des éditeurs renommés sont déjà présents et proposent différentes solutions. Mais comme nous l’évoquions dans notre précédent article, une forte concurrence apparait aussi.

En effet la tendance actuelle fait la part belle aux solutions finance de l’ère « digitale » : planification avec workflow collaboratif, dématérialisation des factures, tableaux de bord exécutifs mobiles, simulation de données en temps réel…

Les éditeurs historiques souffrent clairement d’une complexité et d’un manque d’agilité –  nécessaire aujourd’hui – amplifiés par le fait que leur socle technologique de base n’ait pas été (re)pensé pour tirer pleinement partie de toutes les innovations apportées par le digital : cloud, big data, médias sociaux, accélérateurs collaboratifs … De nouveaux éditeurs, plus petits, mais plus agiles émergent : une nouvelle carte se dessine. Celle-ci propose de nouvelles technologies qui répondent elles aussi aux nouveaux besoins des directions financières.

Intuitives, agiles, connectées et surtout simples d’utilisations, ces nouvelles applications améliorent la gestion et la lecture des données privilégiant ainsi plus de temps à l’analyse plutôt qu’à la collecte de la donnée.

Nous vous proposons de découvrir quelques-uns de ces acteurs digitaux (historiques ou récents). Leur description synthétique est évoquée un peu plus bas dans cet article.

Editeurs

Ce qu’il faut retenir :

Nous assistons à une révolution digitale pour les directions financières dans laquelle de nouveaux outils/éditeurs ont fait leur apparition. Cet article vous en propose un panel à jour.

Beaucoup sont des « pure player » cloud. Cela change l’approche d’investissement mais aussi les relations entre les départements et méthodes existantes (Métier / MOA / MOE). Attention le fait d’aller sur le Cloud ne signifie pas qu’on s’affranchit d’un DSI sur un projet. Leur rôle reste toujours d’actualité notamment sur les problématiques apportées par ces technologies (Sécurité, Réversibilité, …).

Concernant la méthodologie, notre conviction chez MeltOne est qu’il faut être extrêmement prudent sur la mise en œuvre d’une méthode agile à marche forcée sur ce type de projet. On ne repense pas des processus métiers d’un département Finance comme un site Web (des questions fondamentales doivent être traitées en amont lors d’une phase de Socle commun Finance : évolutivité du modèle de données, principe d’interfaçage, gestion des reprises d’historiques, … avant de pouvoir se lancer en mode Sprint). Un mixte de méthode en V et de méthode agile peut permettre de sécuriser vos projets ou recentrer des trajectoires males engagées.  On sera très heureux de vous présenter ce type d’approche.

En conclusion, Il est certain que ces nouvelles technologies représentent un vecteur du changement à saisir pour les directions financières si elles veulent se recentrer sur cette idée de « rôle de conseil interne » (Vision, simulation, Analyse) pour leur COMEX.

MeltOne vous propose de présenter dans une série de dossiers à venir et d’illustrer toutes les facettes du digital pour les directions financières :

  • Développement des enjeux et Etat des lieux dans les DFI : Et si nous interrogions les acteurs ? (A venir)
  • Cartographie fonctionnelle vs éditeurs (Présent Article)
  • Exemple de processus digital finance (A venir)

Découvrez notre offre digitale : LE DIGITAL CHEZ MELTONE

Vous souhaitez en savoir plus ou estimer votre degré de maturité ? Vous souhaitez bâtir une roadmap Digitale ou vous faire accompagner dans sa mise en œuvre ? MeltOne peut vous aider, n’hésitez pas à nous contacter par email :

cmaurice@meltone.com (Manager Offre Digitale & Analytics)

lizoard@meltone.com (Consultante Finance)