Blog / News / S/4 Hana Episode 2 : Simple Finance, quels changements ?

S/4 Hana Episode 2 : Simple Finance, quels changements ?

Les changements apportés par Simple Finance sont visibles d’un point de vue technique, mais n’ont pas d’impact considérable au niveau de l’interface de l’utilisateur qui reste, somme toute, classique. Nous avons listé pour vous, les principaux changements rencontrés et bien que cette liste ne soit pas exhaustive, elle permet d’amorcer le panorama et peut donner une idée des principaux changements apportés par Simple Finance.

  • On parlera désormais d’Une seule source de vérité avec l’introduction d’une nouvelle table contenant le détail des écritures comptables et analytiques. Elle permet de gérer les multinormes, le splitting, le détail analytique, ainsi qu’un accès aux données de base. Ceci permet d’éliminer les étapes de réconciliation des données qui sont des tâches fortement consommatrices de temps et à faible valeur ajoutée (les comptables et contrôleurs peuvent respirer !).
  • La « seule source de données » est appelée The Universal Journal (Journal Universel) et contient l’ensemble des enregistrements enrichis de toutes les autres modules SAP (FI-GL, la suite CO et principalement CO–PA, Immobilisations, Material Ledger, …). Par la mise en place de ce nouveau concept et la performance de la base Hana, la mise en place des reporting multidimensionnels est simplifié (par exemple plus besoin de répliquer les données dans d’autres systèmes de reporting).
  • L’essor d’une nouvelle table source, s’accompagne de la disparition d’autres composantes comme les tables de totaux et les tables d’index. En revanche, afin d’assurer la continuité des programmes spécifiques clients, SAP introduit un nouveau concept : Les vues de compatibilité. Ces dernières, correspondent aux vues des tables classiques, qui fonctionnent comme décodeurs et permettent de faire un mapping des champs vers la nouvelle table « ACDOCA ». Autrement dit, les programmes spécifiques qui pointaient sur les anciennes tables et champs, fonctionnent toujours sans aucune modification.
  • Cette uniformisation des tables implique un changement dans la gestion des données de base et, plus particulièrement du compte général et des natures comptables qui sont fusionnés en un seul objet. On retrouve également des nouvelles notions identifiants les pièces et les postes, ainsi que des colonnes supplémentaires et extensibles avec les entrées Coding block (i.e. les dimensions New-GL) et les caractéristiques CO – PA.
  • Une autre nouveauté de Simple Finance est la notion de Appendix ledger permettant de stocker le delta des valeurs sur un autre ledger, donnant ainsi une flexibilité d’ajustement dans le reporting.

Finalement, les changements apportés par Simple Finance impactent davantage l’architecture de la base de données que l’expérience utilisateur. Les opérations transactionnelles ne sont pas bouleversées, bien qu’on retrouve une simplification de celles-ci par le biais de l’implémentation d’une aide à la saisie. En revanche, on peut constater un gain significatif dans l’accès aux données avec un traitement in memory et en temps réel qui facilitent le reporting qui ouvrent les portes à une analyse plus rapide et efficace de l’information.

Etes-vous prêt à passer à Simple Finance ?

Un nouveau projet ou de migration vers Simple Finance se prépare chez vous ? MeltOne est prêt à relever le défi avec vous en vous accompagnant sur toutes les phases du projet.

  • Structurer votre projet Simple Finance (avec migration ou non)
  • Définir l’architecture la plus adaptée à votre contexte (on premise, on cloud)
  • Piloter et mettre en œuvre votre projet Simple Finance

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter par email
mvarela@meltone-advisory.com
ccoueffic@meltone-advisory.com
bperat@meltone-advisory.com

La trilogie de nos articles S4Hana continue, le prochain opus sera consacré à la migration sur Simple Finance.