Blog / News / S/4 Hana Episode 3 : SAP SIMPLE FINANCE, par où commencer ?

S/4 Hana Episode 3 : SAP SIMPLE FINANCE, par où commencer ?

Les pré-requis à Simple Finance ?

La première question à se poser avant de se lancer dans la mise en place et la réalisation d’un projet Simple Finance (à partir d’une base existante ou from scratch) est de savoir quels sont les prérequis en termes d’architecture technique.

Pour faire simple, n’importe quel client utilisant aujourd’hui SAP dans sa version ECC6 et sous une version SAP NetWeaver 7.40, peut prétendre à passer sous Simple Finance, et ce, quel que soit sa version d’EHP et son type de base de données (Oracle, SQL Server, IBM DB2..). Si les critères sont réunis, il faudra alors nécessairement migrer sous une base de données In-Memory HANA et faire une montée d’EHP en version 7 minimum. A partir de là, l’add-on Simple Finance pourra être activé !

Aussi et contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’activer les fonctionnalités du NewGL pour passer sous Simple Finance. Il est tout à fait concevable de passer du GL classique vers Simple Finance. Il faudra néanmoins se passer des fonctionnalités de splitting ainsi que de la comptabilité multinormes (SAP annonce qu’il proposera l’activation ad-hoc des fonctionnalités dans un futur proche). MeltOne vous recommande fortement l’activation du NewGL afin d’éviter de vous fermer des portes dans l’évolution de votre solution.

Attention toutefois, il faut bien séparer l’aspect technique de cette opération, soit l’activation de Simple Finance une fois la base HANA et l’EHP7 installés, de l’aspect fonctionnel de cette opération, soit la migration en tant que telle de l’ensemble des données vers la nouvelle table Simple Finance (la fameuse ACDOCA) et la réconciliation des données post-migration.

Si la première étape parait aisée et peut se réaliser dans un laps de temps relativement court, SAP ayant mis à disposition de ses clients tout un ensemble d’outils et de programmes dédiés pour une migration, la seconde, quant à elle, nécessite un investissement plus important (compter 4 à 6 mois de projet environ).

A noter également qu’il est nécessaire avant d’envisager de passer sous Simple Finance de faire une analyse pré-projet qui vise à :

  1. Analyser les notes OSS (les changements sur la solution sont encore fréquents).
  2. Vérifier la compatibilité des business fonctions et solution Industry afin de s’assurer de leur compatibilité avec Simple Finance et votre contexte.

Selon le type d’implémentation envisagé, le niveau de complexité du projet de migration sera donc différent. Un projet « from scratch » ne nécessitera qu’un effort minimal au niveau technique. La principale problématique sera alors la redéfinition des processus. En revanche le passage d’une base installée existante vers une base SAP HANA Simple Finance est un projet de migration à part entière qui doit être géré en différentes étapes.

Les étapes clés du projet ?

L’étape de préparation est indispensable et vise à recueillir le besoin fonctionnel, analyser les impacts sur les processus existants et redéfinir le reporting de l’entreprise. Durant cette phase, il est également recommandé de passer en revue l’ensemble des fonctionnalités de SAP SIMPLE FINANCE afin de réaliser une étude d’opportunité en vue d’améliorer les processus existants et de profiter des nouveautés offertes par la solution. La formation des utilisateurs finaux aux nouvelles transactions Simple Finance (FAGLL03H, ABAWL,…) se fera également lors de cette phase. Enfin, il faudra lancer les étapes de clôtures et d’extractions des données du système avant l’installation et l’activation de Simple Finance.

L’étape d’installation, comme son nom l’indique, correspond à l’installation de Simple Finance sur la base de données HANA. Lorsque cette étape est réalisée, le système sauvegarde automatiquement l’intégralité des tables existantes afin de pouvoir revenir en arrière si des problèmes sont décelés post-migration.

L’étape de réalisation est l’étape technique consistant à faire le paramétrage de la solution pour la partie comptabilité générale, la nouvelle comptabilité des immobilisations et COPA.

L’étape de migration s’opère via le lancement de programmes standards qui reprennent et retranscrivent les données dans la nouvelle table ACDOCA. Comme indiqué, les spécifiques ne donneront pas lieu à du rework, le système étant capable de « remapper » les champs présents dans les anciennes tables vers les nouveaux.

L’étape de vérification fonctionnelle consiste à s’assurer de la cohérence des données avant et après migration (i.e. réconciliation des données). Elle impliquera principalement les ressources « métiers ».

Etes-vous prêt à passer à Simple Finance ?

Qu’il s’agisse d’une étude de cadrage, du pilotage ou simplement d’une expertise fonctionnelle sur le déroulement d’un passage ou d’une migration de données sous Simple Finance, MeltOne avec ses équipes de consultants formés est prêt à vous accompagner pour faire de votre projet un succès.

Nos domaines de compétence pourront répondre à votre demande qu’il s’agisse :

  • D’un Audit SI en vue d’un passage sous Simple Finance
  • De la définition d’un schéma directeur pour vous aider dans la transformation de votre cartographie fonctionnelle et technique
  • De la réalisation d’un dossier d’architecture SI
  • De la modélisation du data model
  • De l’assistance au pilotage d’un projet Simple Finance
  • De la réalisation fonctionnelle de chaque étape du projet
  • De la formation aux utilisateurs finaux des nouvelles fonctionnalités Simple Finance

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter par email
mvarela@meltone.com
ccoueffic@meltone.com
bperat@meltone.com