Blog / News / Quoi de neuf dans Microsoft Power BI ?

Quoi de neuf dans Microsoft Power BI ?

Power BI est une application de Microsoft qui vise à transformer vos sources de données en informations cohérentes, visuellement immersives et interactives pour découvrir ce qui est important et pouvoir explorer ces données d’une manière dynamique, puis le partager avec qui vous le souhaitez.

Si vous n’êtes pas familier avec Power BI, je vous recommande de commencer par lire notre blog. De cette façon, vous pourrez revenir et découvrir de nouvelles possibilités.

Depuis sa création en 2015, Power BI n’a cessé d’évoluer et chaque mois nous découvrons de nouvelles fonctionnalités et améliorations. Actuellement, Microsoft a publié des dernières mise à jours qui ont apporté un large éventail de changements utiles. Notamment des changements de formatage visuel, ainsi que des fonctionnalités permettant de renforcer la gouvernance et de partager des ensembles de données entre locataires et avec des utilisateurs externes. Cela a permis d’améliorer le service plus rapidement mais a également généré beaucoup d’informations qui empêchent certaines personnes de se tenir au courant de toutes les possibilités actuelles.

Aujourd’hui pour vous, nous avons décidé de créer une liste de principales nouvelles fonctionnalités de Power BI sur ces derniers mois et de les énumérer ci-dessous.

Nouveautés :

  • Affichage des fichiers Power BI dans OneDrive et SharePoint – Depuis novembre
  • Adding interactive data in your PowerPoint slices – Depuis mai
  • Fonctionnalité de découverte pour le contenu B2B – Depuis septembre
  • In-place dataset sharing with Power BI – Depuis septembre
  • Prise en charge des traductions pour les modèles composites sur les ensembles de données – Depuis septembre
  • Mise à jour de la protection de l’information – Depuis septembre

1. Affichage des fichiers Power BI dans OneDrive et SharePoint

Dans la nouvelle mise à jour de novembre, nous pouvons trouver cette fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’Office de visualiser ou même de modifier des rapports Power BI à partir de OneDrive et SharePoint sans avoir à télécharger Power BI Desktop. Pour ce faire, vous devez juste vous assurez d’avoir activé la bonne case avant de partager le document, ce qui vous permet également de restreindre cet avantage à d’autres collaborateurs si vous le souhaitez.

Auparavant, les utilisateurs ne pouvaient pas prévisualiser ou apporter des modifications au rapport à partir du fichier pbix sans télécharger le rapport et Power BI Desktop. Cela peut être très pratique pour ceux qui préfèrent collaborer avec des fichiers OneDrive ou Sharepoint, améliorant la facilité de collaboration avec les rapports Power BI toute en permettant une visualisation instantanée des données.

2. Adding interactive data in your PowerPoint slices

Il existe une nouvelle fonction appeler « Add-in » dans PowerPoint qui permet aux utilisateurs d’ajouter des données interactives en direct de Power BI. Cela vous permet d’ajouter des pages de rapport dans vos diapositives PowerPoint individuellement en obtenant des données en temps réel et interactives. Vous pourrez également interagir avec les visuels et les filtres ce qui vous permettra de réaliser une présentation PowerPoint qui récupérera automatiquement les données de vos rapports sans avoir à rafraîchir votre présentation à chaque fois. Vous pouvez également explorer les données de Power Point lorsque vous faites votre présentation.

Ces données respectent les rôles de sécurité configurés dans vos espaces de travail de Power BI services. Vous ne pouvez donc pas partager la présentation PowerPoint avec des personnes qui n’ont pas accès aux données. Sinon elles ne verront rien apparaître dans les onglets en question. De plus, vous devez être connecté à l’Internet pour interagir avec le rapport.

3.Fonctionnalité de découverte pour le contenu B2B

La fonction de partage de jeux de données B2B de PowerBI permet aux clients de partager des jeux de données avec des utilisateurs externes via Azure Active Directory Business-to-Business (Azure AD B2B).

Vous pouvez partager et configurer les rôles de sécurité avec des utilisateurs externes et même leur donner l’autorisation de « modifier et gérer » le contenu si nécessaire. En outre, ils peuvent également parcourir et demander l’accès au contenu de votre organisation ou créer leurs propres modèles à partir de celui-ci et partager le rapport.

If you the users get invited to another tenant they will now see, in their homepage, a new tab called “From external orgs”.

Cela permet la distribution sécurisée du contenu de Power BI aux utilisateurs invités en dehors de l’organisation tout en maintenant le contrôle et en régissant l’accès aux données internes.

4. In-place dataset sharing with Power BI

Une autre façon de partager du contenu avec des utilisateurs externes est le « in-place sharing ». Avec les capacités B2B existantes dont nous venons de parler au point 3, les fournisseurs de données ont déjà partagé des données avec des partenaires externes en les faisant devenir des utilisateurs invités dans leur organisation via Azure AD B2B.  Maintenant, avec le partage de données sur place de Power BI, les fournisseurs peuvent accéder à ces données partagées à partir de leur propre locataire.

Il peuvent également se connecter via Direct Query afin de créer leur propres modèles et rapports composites.

En outre, le stockage et le calcul des ensembles de données partagées restent la responsabilité du fournisseur du dataset. Cela peut avoir des limites en cas de partage entre différents pays, notamment en raison de la réglementation appliquée en matière de données.

5. Prise en charge des traductions pour les modèles composites sur les ensembles de données

Les modèles composites permettent à un rapport d’avoir deux ou plusieurs connexions de données provenant de groupes de sources différents, comme une ou plusieurs connexions Direct Query et une connexion d’importation.

Avec la mise à jours de septembre 2022, les traductions sont désormais prises en charge pour les modèles composites sur les ensembles de données et les services Power BI. Cela permet d’afficher les tableaux et les colonnes de votre ensemble de données dans la langue définie par l’utilisateur. Auparavant, elles étaient ignorées. Désormais toutes les traductions définies dans la source seront conservées dans le modèle composite, de sorte que les noms des tables et des colonnes seront traduits dans la langue de l’utilisateur.

Ceci est intéressant pour les entreprises à échelle internationale et donc ces collaborations doivent interagir avec les données sans complications dues à leur langue.

6. Mise à jour de la protection de l’information

Depuis octobre, l’étiquette de sensibilité appliquée à vos ensembles de données est automatiquement appliquée aux fichiers de téléchargement PBIX afin de maintenir la classification et la protection des données lorsqu’elles quittent le service Power BI. Il s’agit d’une excellente amélioration de la gouvernance. Ainsi, vous n’avez pas à penser à la configuration des fichiers téléchargés depuis le service Power BI et vous réduisez les risques liés à l’utilisation de données sensibles.

Vous avez eu un aperçu des mises à jour de Power BI et de leurs utilisations. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de détails ou si vous avez des questions sur cette nouvelle version aux adresses suivantes ybusidan@meltone.com / jsaccona@meltone.com

N’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires ci-dessous. Nous serons ravis de vous lire MeltOne Advisory.

Demandez une démo Data & Analytics

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité et les Conditions d’utilisation de Google s'appliquent.